Terne, pâle et silencieux

Ceci est loin d’être un reproche

Toi qui admirais tant l’arc-en-ciel

pointant derrière les nuages

Qui faisais éclater de rire

des groupes d’amis

Qui aimais vider ta coupe de champagne

et porter une toast

lors des fêtes intimes.

Depuis que tu m’as quitté

en me laissant dans la solitude

tout est devenu terne, pâle et silencieux.

Clifford Ng Kwet Chan

Add a Comment

Your email address will not be published.

Solution by Web Vision Ltd